Trans Kabar 1200x1200.png

TRANS KABAR, nouvel album
"mazine la mor"

Quand Trans Kabar a enregistré Maligasé, son premier album, le groupe existait depuis seulement quatre mois. Premiers pas, cri primal. Musique hybride, métisse, née à Paris de la rencontre entre le maloya réunionnais traditionnel et les instruments du rock et du jazz. Le répertoire de Mazine La Mor est un mélange de chansons que le groupe jouait en concert sans les avoir enregistrées, de reprises (Gaston Hoareau, Lo Rwa Kaf, Gramoun Lélé) et de compositions originales de Jean-Didier Hoareau, arrangées par le groupe. Car, même si le chant intense et cabré de Jean-Didier Hoareau est l’instrument lead, Trans Kabar est d’abord et toujours un groupe.

Le Monde

(par Patrick Labesse)

Le chanteur de ce quartet formé en 2017 en région parisienne s'appelle Jean-Didier Hoareau. Une voix remarqueable, brûlante d'une braise rougeoyante mais aussi aprfois traversée d'un vent doux et apaisant...

[suite]

Jean-Didier Hoareau I voix, kayamb

Stéphane Hoareau I guitare

Théo Girard I contrebasse

Ianik Tallet I batterie

Hugo Hérédia I son

Radio Nova - La Potion

(par Jeanne Lacaille)

Trans Kabar, flirter avec l’au-delà et l’esprit maloya

[suite]

Le Quotidien de l'Ile

(par Antoine Empereur)

Trans Kabar : Une vidéo hypnotique tournée à la Plaine des Sables.

[suite]

France Info

(par Yann Bertrand)

Le groupe puise dans le maloya, une musique traditionnelle, bien vivace de la Réunion. Une énergie couplée avec le rock, le jazz et des touches de blues teintées d'une électricité constante. Le tout donne un album marqué par une grande liberté.

[suite]

PARTENARIATS

     FESTIVAL AFRICOLOR (SEINE-ST-DENIS)

     LE SAX (ACHÈRES)

     LE RACK'AM (BRÉTIGNY/ORGE)

     L’ÉTANG MODERNE (ROCHEFORT EN TERRE)

     AERI (MONTREUIL)

SOUTIENS

      DRAC ILE DE FRANCE, SPEDIDAM