• Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • SoundCloud - Cercle blanc

LAISSEZ-NOUS UN MESSAGE

© 2019 COMPAGNIE DISCOBOLE / DISCOBOLE RECORDS / SEXTYLEDONE.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

G!RAFE

G!RAFE c’est quatre gars autour de la quarantaine, une première répète dans une cave il y a 3 ans. En 2013 donc, ces 4 montreuillois troquent leur jazz moderniste pour des envies de rock, de western, de grands espaces et de Maloya. Stéphane, le réunionnais de la bande, leur trouve un sujet d’étude: Alain Peters. Pour leur plus grand bien car ils vont répéter et encore répéter ses chansons jusqu’à trouver leur son dans les bribes de mélodies et de créole qu'ils vont garder de Paraboler (album posthume de Peters).

Ils cherchent une voix pour porter les textes de l’icône réunionnaise. Ils ne vont pas la trouver très loin puisque Bruno Girard, le père de Théo (bassiste du groupe) se propose dès qu’il entend parler du projet. Une façon pour le père et le fils de poursuivre une route commune notamment après avoir joué ensemble avec le groupe Bratsch.

Ils construisent la collaboration à coup de résidences et de concerts aux 4 coins de la France.

 

Théo rencontre Nicolas (clarinette basse, harmonica, cigar box guitar) puis Stéphane au conservatoire de Montreuil. Quelques années plus tard, il fait la connaissance d'Eric, le batteur du groupe, au festival de jazz de Vilnius. A leur retour, le groupe se monte. Très vite le quartet sonne. Ils sont contents. Ils retrouvent ensemble des sonorités qu’ils appréciaient avant. Bien avant.

 

Après son premier EP L’ami que j’aimais bien (2015), G!rafe livre son nouvel opus PANIER SUR LA TETE, album profond et tranchant à l’image des textes du poète et chanteur Alain Peters (1952-1995). La musique à fleur de peau de G!RAFE s’inspire de la fulgurance imagée du créole réunionnais incarnée par la voix grave et chantante de Bruno Girard.

ÉCOUTE

VIDÉOS